Site castral médiéval de Kinnard's Ferry dans l'île d'Axholme

 

Site castral médiéval de Kinnard's Ferry

Vue ouest sur la motte. 2022.
Axholme, fief de Geoffroy d'Estouteville puis de son frère Robert I
er.

 

Il donne les dîmes de l'île d'Axholme53 et d'Hampton-in-Arden54 au prieuré clunisien de Lewes55, fondé par Guillaume Ier de Varenne56. En 1086, les deux fiefs avaient pour tenant-en-chef le baron breton Geoffroy de la Guerche57, parmi ses nombreuses terres58. La Guerche, Wirce en anglais, ne semble pas avoir de fils59 ; Geoffroy d'Estouteville est apparemment un de ses héritiers. Vers 1090, parmi les dizaines de témoins d’une confirmation apocryphe des biens de l’église de Lincoln par le roi Guillaume II le Roux, les deux Geoffroy sont inscrits consécutivement60. Axholme et Hampton passent ensuite à Robert Grondebœuf, s’ajoutant à d’autres biens dont celui-ci semble hériter directement de La Guerche61. Néel d’Aubigny, le bénéficiaire ultérieur des confiscations sur Grondebœuf (ch. 2), recevra à son tour la majeure partie de la succession du Breton62.

(T. 1, p. 26-27)


53. Une île entre trois rivières, à la lisière entre Lincolnshire du Nord et Yorkshire du Sud.
54. Midlands de l’Ouest, d. Solihull. Comté historique du Warwickshire.
55. Auguste BERNARD (éd.), Alexandre BRUEL (éd.), Recueil des chartes de l’abbaye de Cluny, t. 5, Paris, 1894, n° 4049. Confirmation par le roi Étienne de dons antérieurs : ‘Decimam de Haxiholma, et decimam de Hamtona in Ardene, de dono Gausfredi de Stutevilla’. Lewes, Sussex de l’Est, chef-lieu de district.
56. On retrouve par la suite les Estouteville en étroite relation avec les Varenne, comtes de Surrey : Robert II est un proche de Renaud et son fils Osmond tient Weston des Varenne (ch. 3) ; Henri est marié à Mathilde de Varenne, dotée de Gresham de leur mouvance (ch. 6) ; Osmond, fils de Robert III d’E.-Cottingham, épouse l’héritière de Gressenhall, relevant des mêmes (ch. 12).
57. La Guerche-de-Bretagne, Ille-et-Vilaine, a. Fougères-Vitré, chef-lieu de canton.
58. Domesday Book, Lincolnshire, p. LXVII-LXVIII : Owston-Ferry et autres terres autour d’Epworth dans l’île d’Axholme. Hampton-in-Arden : Warwickshire, p. XII. La Guerche est nommé en relation avec plus de 70 lieux, la plupart en tant que tenant-en-chef (base Open Domesday de l’université de Hull consultée en 2023).
59. Il nomme son épouse ‘Aluevae’ dans une donation à Saint-Nicolas d’Angers (Maine-et-Loire) en 1077 mais ne mentionne pas d’enfants. DMA-6 (2), p. 996, n° I. Les filles sont rarement évoquées dans ce type de document. Les actifs en question vont passer au prieuré de Monks-Kirby (Warwickshire, d. Rugby) dépendant d’Angers.
60. Charles W. FOSTER (éd.), The Registrum Antiquissimum of the Cathedral Church of Lincoln, t. 1, Hereford, Lincoln Record Society, 1931, n° 3, p. 9. ‘Signum Goisfridi de Wirce, Signum Goisfridi de Stoteuill’. Le document, daté de 1090, n’est pas authentique, mais la liste des témoins provient vraisemblablement d’un enregistrement véritable (ibid., p. 9-11).
61. CRR-1, p. 380. Voir détails au ch. 2.
62. Diana E. GREENWAY (éd.), Charters of the Honour of Mowbray, 1107-1191, Londres, Oxford University Press, 1972, p. xx-xxi ; n° 191-193 : confirmations des donations de Geoffroy de la Guerche à Monks-Kirby par Roger et Néel de Montbray, fils et petit-fils de Néel d’Aubigny, tous deux évoquant une ratification antérieure de celui-ci. La Guerche meurt en 1093 ou 1094. ‘Gaufridus de la Wyrca, quartus antecessor meus’, comme le qualifie d’Aubigny dans une charte en faveur de l’abbaye de Selby (Joseph T. FOWLER (éd.), The Coucher Book of Selby, t. 2, [Leeds], Yorkshire Archaeological Society, 1893, n° MCXCVII). Selby, Yorkshire du Nord, chef-lieu de district.