Pourville-sur-Mer et bois de Bernouville

 
 

Bois de Bernouville

Index

Pourville-sur-Mer


Dépression du bois de Bernouville, site du château d'Hautot-sur-Mer, et Pourville-sur-Mer. 2015.
Pourville, dépendance de la seigneurie d'Hautot.

 
 

Hautot détient en outre droits et privilèges maritimes par ses dépendances côtières : Pourville[-sur-Mer]922, aujourd'hui réuni à la commune d’Hautot-sur-Mer, Varengeville[-sur-Mer] et Sainte-Marguerite[-sur-Mer]923. Droits de pêche, droits de varech (toutes épaves) depuis la porte de Dieppe ‘jusques et y compris l’etendue de la paroisse de Varengeville et port d’Ailly’924, de coutume sur le fret embarqué et débarqué au havre de Pourville, et droit d’y armer un navire pour le trafic des passagers925.

(T. 1, p. 211-212)


922. ‘Pourville, ou Port Ville, qui est une bicoque, qui auroit esté ainsi nommée comme s'il y eut eu une ville et un port’. ASSELINE, op. cit., p. 391. Le développement balnéaire du bourg est très postérieur au témoignage de l’auteur. David Asseline est peut-être un peu sévère — et en tant que Dieppois un rien sarcastique... —, mais le havre d’échouage de Pourville a dû être plus ou moins délaissé après le XIVème siècle, avec l’abandon du château d’Hautot et l’essor du port de Dieppe. En 1587, le chapelain baptisait les nouveaux-nés mais n’enterrait pas les morts : le hameau de Pourville n’avait pas de cimetière (EAD, p. 40-41). L’abbé Cochet témoigne au milieu du XIXème siècle : ‘Pourville, c’est la tristesse même. C’est une poignée de chaumières accroupies au pied d’un côteau couvert d’ajoncs et de bruyères.’ Un douanier ‘fait faction à la batterie’, mais pas d’infrastructures portuaires visibles : la rivière Scie ‘se perd dans une masse de galets qui lui barrent le passage et qui la forcent de se répandre en méphitiques alluvions’ (EAD, p. 44).
923. Communes qui suivent la côte vers l’ouest à partir de Pourville. Notamment, à Varengeville, le fief de Conches et le plein haubert de Bauquemare (RSDE, p. 452).
924. Jacqueline d’Estouteville se fait confirmer ce droit en ces termes par un arrêt du parlement de Normandie le 23 décembre 1529.
925. RSDE, p. 452. Gabriel de la Morandière ajoute à tort Berneval-le-Grand (commune nouvelle de Petit-Caux, Seine-Maritime, a. Dieppe, c. Dieppe-Est), de la dot de Marguerite de Montmorency, mariée à Robert VII (t. 2, ch. 23).